Infos :

  • Une bande de 5 étrangers a été démantelée par la Division spéciale de cybercriminalité. Elle s’activait dans le trafic de migrants et la confection de faux documents de voyage.
  • Le poète Amadou Lamine Sall lauréat du Prix international de Poésie Fernando D’Almeida au Québec,
  • Babacar Diagne prend service comme président du CNRA.

Actualité

48 milliards de la Corée du sud pour un projet de centre national d’oncologie à Dakar.

Les gouvernements du Sénégal et de la Corée du Sud ont signé un accord de financement de 48 milliards pour la construction et l’équipement d’un centre national d’oncologie à Dakar.

Les gouvernements du Sénégal et de la Corée du Sud ont signé un accord de financement de 48 milliards pour la construction et l’équipement d’un centre national d’oncologie à Dakar.

Cet accord de financement a été conclu en marge des Assemblées annuelles du groupe de la Banque africaine de développement (BAD), ouvertes lundi 21 mai 2018 à Busan, en Corée du Sud.

"Le gouvernement du Sénégal et la coopération coréenne ont conclu le 23 mai 2018, l’accord de financement relatif au projet de construction et d’équipement du centre national d’oncologie, pour un montant de 48 milliards de francs" CFA, indique un communiqué du ministère sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan.

La construction d’un centre national d’oncologie fait partie des "projets phares" du Plan Sénégal émergent à l’horizon 2035.

Le projet dédié au traitement et à la lutte contre le cancer prévoit notamment la construction d’une infrastructure sanitaire spécialisée sur le cancer pour offrir des soins, délivrer des enseignements et effectuer des recherches en vue de réduire les évacuations "coûteuses des patients vers l’étranger pour le traitement de cette pathologie", précise le communiqué.

rts.sn

A la une: 
Fil d'infos: 
oui
Sous-titres: 
Le Sénégal et la Corée du Sud ont signé un accord de financement de 48 milliards d’un centre de traitement du cancer à Dakar.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.