Infos :

  • Le rapport RSF 2019 classe le Sénégal 49e sur 180 pays
  • La réalisatrice sénégalaise Mati Diop avec son film "Atlantique" est sélectionnée pour la palme d’or du Festival de Cannes.
  • La population du Sénégal est estimée à 15 726 037 habitants en 2018.
  • Le Chef de l’Etat a invité le Premier Ministre à tenir, avant fin avril 2019 un conseil interministériel pour la préparation de la campagne de commercialisation agricole
  • Le président de la République arabe d’Égypte Abdel Fattah Al Sisi est arrivé à Dakar jeudi en début d’après-midi pour une visite officielle de trois jour

Actualité

Hausse des cas de paludisme à Kaffrine

Le point focal paludisme de la région médicale de Kaffrine, Ousseynou Fall, alerte contre une "augmentation drastique" des cas de paludisme dans le Ndoucoumane.

De 3878 en 2017 le nombre de cas de paludisme est passé à 8483 en 2018.

La région de Kaffrine a ainsi enregistré 8.483 cas de paludisme pour 15 décès en 2018, contre 3.878 cas et 7 décès en 2017, selon Ousseynou Fall.

"Pour l’année 2018, le nombre de cas de paludisme confirmés s’élève à 8483. Et pour la mortalité, nous avons 15 décès liés au paludisme durant l’année 2018. Ce qui nous donne une mortalité proportionnelle paludisme de 24%", a-t-il souligné.

En 2017, a-t-il rappelé, l’incidence était de 5,6 pour mille et 12,85 pour mille en 2018.

Par rapport à la morbidité proportionnelle du paludisme, c’est-à-dire les cas de paludisme par rapport aux autres maladies, la région médicale de Kaffrine a enregistré un taux de 1,57% en 2018, a indiqué le point focal.

Il a fait par ailleurs noter que la région médicale de Kaffrine a atteint un taux de 50,04% en matière de traitement préventif intermittent (TPI 3).

Ousseynou Fall annonce une réflexion en cours sur les causes de l’augmentation du nombre de cas de paludisme dans le Ndoucoumane en 2018.

Les populations de Kaffrine sont invitées à respecter les mesures de prévention et à utiliser à bon escient les moustiquaires à longue durée d’action (MILDA).

rts.sn avec aps

A la une: 
Fil d'infos: 
oui
Sous-titres: 
Le point focal paludisme de la région médicale de Kaffrine, Ousseynou Fall, alerte contre une "augmentation drastique" des cas de paludisme dans le Ndoucoumane.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.