Infos :

  • Sidy Lamine Niasse 68 ans, patron du groupe de presse Walfadjri, est décédé ce mardi 04 décembre.
  • Baaba Maal a reçu le "Prix Music in Africa Honorary Award 2017" de la Fondation "Music in Africa".
  • La 27éme édition de la Foire Internationale de Dakar (FIDAK) se tiendra du 29 Novembre au 16 Décembre 2018.
  • Le ministre de la Santé annonce un Plan quinquenal de lutte contre le cancer
  • Le Sénégal est à la 141e place sur 190 dans le classement du Doing business 2019.

Actualité

Le gouvernement pour la transparence dans la gouvernance du pétrole

Mohammad Boun Abdallah Dionne a déclaré que le gouvernement s’engage à assurer "toute la transparente requise" pour la gouvernance des ressources pétrolières et gazières au Sénégal. Le Premier ministre présidait la clôture de la 3ème édition de la conférence nationale sur le développement durable.

Le Premier ministre, Mohammad Boun Abdallah Dionne a déclaré, jeudi à Diamniadio, que le gouvernement s’engage à assurer "toute la transparente requise" pour la gouvernance des ressources pétrolières et gazières au Sénégal.

"Le Sénégal s’est engagé depuis 2016 dans un processus d’installation d’une dynamique, pour une gestion saine et durable de ces ressources par la création d’un comité d’orientation stratégique du pétrole et du gaz (COS pétro-gaz)" a dit le Premier ministre.

"Il s’agit d’assister le chef de l’Etat et le gouvernement, dans la définition, la supervision, l’évaluation et le contrôle de la mise en œuvre de la politique de l’Etat en matière de développement de projets pétroliers et gaziers" a dit Mohammad Abdallah Dionne.

Le Premier ministre présidait le segment de haut niveau qui clôturait la 3ème édition de la conférence nationale sur le développement durable portant sur le thème : "Pour une exploitation saine et durable des ressources gazières et pétrolières".

"L’exploitation du gaz et du pétrole nécessite immanquablement une approche multisectorielle, participative et inclusive, gage d’une gestion durable et saine des ressources" a-t-il indiqué.

"L’adhésion du Sénégal à l’Initiative et la transparence dans les industries extractives (ITIE) en 2012, traduit cette ambition du président de la République de faire de la bonne gouvernance, une réalité dans la gestion des affaires publiques et son intention de faire du secteur minier, un moteur de croissance économique et de développement social" a dit le Premier ministre.

D’ailleurs, a fait noter Mohammad Boun Abdallah Dionne, "le chef de l’Etat nous a instruit de publier la totalité des contrats miniers pétroliers et cela a été fait à date". "Il s’agit là d’une instruction qui va au -delà des obligations de l’ITIE" a-t-il ajouté.

Aujourd’hui, "cinq ans après son adhésion à cette importante initiative internationale, le Sénégal occupe le 1er rang en Afrique et la 4ème place au niveau mondial, suite de la dernière évaluation de l’ITIE", a rappelé le Premier ministre.

Qui estime que "ces résultats nous confortent dans nos choix et stimulent notre volonté irréversible, d’assurer une gestion transparente des ressources issues des industries extractives au mieux des intérêts de la nation et au bénéfice exclusif de notre peuple".

L’exploitation des ressources gazières et pétrolières constitue un levier important pour propulser la croissance économique et le développement des pays a dit M. Dionne, soulignant qu’elle peut générer aussi des "externalités négatives telles que la perte de la biodiversité, due au possible déversement et aux fuites au niveau des points de forage, la pollution de l’air entre autres".

"Il nous faut bien prendre conscience de ces risques et développer ensemble, des mécanismes de mitigation appropriés afin de mieux protéger l’environnement marin et les populations" a conseillé le Premier ministre.

aps

A la une: 
Fil d'infos: 
oui
Sous-titres: 
Le premier ministre rassure sur le principe de transparence dans la gouvernance du pétrole.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.