Infos :

  • Le gouvernement annonce un Conseil interministériel sur la modernisation des marchés.
  • Une bande de 5 étrangers a été démantelée par la Division spéciale de cybercriminalité. Elle s’activait dans le trafic de migrants et la confection de faux documents de voyage.
  • Le poète Amadou Lamine Sall lauréat du Prix international de Poésie Fernando D’Almeida au Québec,

Actualité

Macky Sall ouvre les concertations sur les revenus du pétrole et le gaz.

Le dialogue national sur l’exploitation des ressources pétrolières et gazières s’est ouvert ce mardi 12 juin, au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD.

Le dialogue national sur l’exploitation des ressources pétrolières et gazières s’est ouvert ce mardi 12 juin, au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD.

Les travaux sont présidés par le chef de l’Etat Macky Sall et se déroulent avec la participation des membres du gouvernement, d’élus, de partis politiques (pouvoir et opposition), des chefs religieux et coutumiers, du patronat, de la société civile, etc.

Le secrétaire adjoint du Comité d’orientation stratégique du pétrole et du gaz (COS-PETROGAZ), Mamadou Fall Kane, parlant des objectifs de cette concertation nationale, explique qu’il s’agit de "trouver un consensus fort sur la gestion des futures recettes" provenant de l’exploitation du pétrole et du gaz au Sénégal.

Le président de la République, Macky Sall, a dit vouloir garantir "une gestion inclusive, sereine et durable" des ressources pétrolières et gazières par la maîtrise des enjeux sécuritaires, géostratégiques et économiques.

"Nous connaissons les risques auxquels font face les pays soudainement promus de richesses naturelles. Il est donc impératif de prendre des mesures conservatoires visant à préserver la nation de toutes les externalités négatives liés au développement de l’industrie pétrolière", a expliqué M. Sall.

Le président Sall intervenait lors de l’ouverture des travaux du dialogue national sur l’exploitation des ressources pétrolières et gazières, au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD).

Il a évoqué les « nouvelles dispositions constitutionnelles qui garantissent désormais la souveraineté du peuple sénégalais sur les ressources naturelles du pays» : L’Institut national du pétrole et du gaz, le Comité d’orientation stratégique (COS-PETROGAZ) qui a, entre autres, la mission de coordonner les initiatives et de proposer une stratégie nationale pour l’exploitation des hydrocarbures ».

Ces mécanismes ont produit "des résultats probants avec, notamment la définition d’une feuille de route et d’un projet de loi d’orientation, sur la répartition et l’encadrement de la gestion" des revenus du pétrole et du gaz, a-t-il souligné.

"C’est pourquoi, j’ai souhaité engager avec les forces vives de la nation, une réflexion prospective sur l’utilisation future des revenus du pétrole et du gaz même si les premiers barils ne seront produits que vers 2021-2022", a indiqué Macky Sall.

rts.sn

 

A la une: 
Fil d'infos: 
oui
Sous-titres: 
Le dialogue national sur l’exploitation des ressources pétrolières et gazières s’est ouvert ce mardi 12 juin au CICAD.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.