Infos :

  • Le ministre de la Pêche annonce l’inauguration prochaine d’une usine de fabrication de pirogues en fibres de verre.
  • Ahmed Bachir Kounta, journaliste de la RTS et guide religieux de la famille Kounta de Ndiassane est mort ce jeudi 17 Janvier.
  • La CPI rejette la demande de maintien en prison de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.
  • Aucun film sénégalais ne figure sur la liste des longs métrages de fiction du FESPACO 2019 .
  • Le procureur, Eric MacDonald, demande que Laurent Gbagbo restent en détention le temps que la CPI statue sur la demande d’appel.

Actualité

Programme national de formation des chauffeurs professionnels

Le programme national de formation des chauffeurs professionnels démarre ce lundi à l’initiative du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, à travers la Direction des Transports routiers.

Le programme national de formation des chauffeurs professionnels démarre ce lundi à l’initiative du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, à travers la Direction des Transports routiers.

La formation va porter sur le code de la route et la réglementation, la conduite économique et l’entretien préventif des véhicules, le secourisme et la sécurité routière.  

Cette formation selon un communiqué du ministère, concerne environ 1 à 2 % des chauffeurs professionnels établis sur toute l’étendue du territoire national et détenteurs d’un permis de conduire poids lourd.

La formation de ces milliers de chauffeurs professionnels a été confiée à un consultant indépendant qui ‘’s’est attaché les services d’un pool d’experts qui sont chargés de dispenser les cours aux chauffeurs professionnels’’, selon le ministère.

Ces formateurs feront le tour de toutes les régions du Sénégal pendant deux mois, souligne le communiqué, ajoutant que les chauffeurs ‘’recevront une attestation à la fin de leur formation, montrant qu’ils ont bénéficié d’un renforcement de capacité dans leur domaine d’activité’’.

Ce programme de formation entre dans le cadre de la bataille qu’il a a engagée ‘’contre l’insécurité routière, et conformément aux directives’’ du chef de l’Etat.

Le département souligne que ‘’beaucoup de projets et programmes’’ ont été initiés dans ce sens, citant la généralisation du renouvellement du parc dans tous les segments des transports routiers ;  la révision du Code de la Route ; le renforcement des sanctions et le passage obligatoire à l’auto-école ; l’extension du Contrôle technique moderne à Dakar et dans les régions.

Il y a aussi la construction d’infrastructures routières de dernière génération conformes aux standards internationaux les plus exigeants en matière de sécurité routière ; et la numérisation et la sécurisation des titres de transports.

rts.sn avec aps

A la une: 
Fil d'infos: 
oui
Sous-titres: 
Le gouvernement lance une formation des chauffeurs professionnels à la sécurité routière

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.