Infos :

  • Une bande de 5 étrangers a été démantelée par la Division spéciale de cybercriminalité. Elle s’activait dans le trafic de migrants et la confection de faux documents de voyage.
  • Le poète Amadou Lamine Sall lauréat du Prix international de Poésie Fernando D’Almeida au Québec,
  • Babacar Diagne prend service comme président du CNRA.

Actualité

Saint-louis forme 30’’ambassadeurs scolaires de la citoyenneté’’

A Saint-Louis,Trente élèves du collège de Mouit et du lycée de Tassinère ont reçu des attestations d'"ambassadeurs scolaires de la citoyenneté".

Trente élèves du collège de Mouit et du lycée de Tassinère, dans la commune de Gandiol dans la région de Saint-Louis, ont reçu des attestations d' ’’ambassadeurs scolaires de la citoyenneté’’, mercredi, à l'issue d’une formation qui leur a été délivrée par des étudiants de l’Université Gaston Berger (UGB).

A cette occasion, Jean Sibadioumeg Diatta, coach de l’équipe "Voix des jeunes de l’UGB", a remercié les autorités scolaires de la région de Saint-Louis, les associations des parents d’élèves ainsi que les élèves des lycées et collèges, pour leur contribution à la réussite du projet.

A travers quatre phases, que sont "Loo jangul do ko tari" (on ne peut restituer que ce qu’on a appris et maitrisé), "Xam sa gox" (connaitre sa communauté), "And jeuf" (agir ensemble) et "Mbolo moy doole" (ensembles, nous sommes plus forts), ce projet a obtenu "d’importants résultats", a souligné M. Diatta.

Le recteur de l’UGB, le professeur Ousmane Thiaré, a lui félicité ces élèves "ambassadeurs de la citoyenneté" scolaire pour leur mobilisation, faisant valoir que la thématique de la citoyenneté "occupe une place capitale dans le développement de tout pays". 

Aussi ce projet vient-il "à son heure", a-t-il indiqué, avant de magnifier sa "pertinence", qui a selon lui "permis de transformer la mentalité des élèves afin d’en faire des ambassadeurs du changement positif, capables de propulser les valeurs d’engagement et de leadership, de solidarité, de sauvegarde du bien commun, mais aussi de volontariat".

Le président de l’association des parents d’élèves du collège de Mouit, Ndiaga Diagne, le principal de cet établissement, Papa Ndiouga Mbaye, Mamadou Dia, parrain des "ambassadeurs", entre autres intervenants, se sont tous félicités de la mise en œuvre de ce projet d’éducation à la citoyenneté, dont l’ambition est de contribuer au changement de comportement des élèves, pour "des valeurs positives de la citoyenneté".

aps

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.