Infos :

  • Tabaski 2019 : Un approvisionnement équilibré du marché national avec plus de 871.000 têtes exposées dans les marchés.
  • Le ministre du travail rappelle que le mardi 13 et le mercredi 14 août correspondant respectivement à des jours ouvrables et met en gardes les absentéistes.
  • Le bateau-hôpital Africa Mercy est arrivé ce mercredi 14 aout au Port autonome de Dakar.
  • Ousmane Tanor Dieng 72 ans, est décédé des suites d’une maladie ce lundi15 Juillet en France.
  • La loi constitutionnelle portant suppression du poste de Premier Ministre a été promulguée par le Président de la république.

Actualité

Tabaski : 871.000 têtes exposées dans les marchés.

Il a été noté,un approvisionnement équilibré du marché national en moutons de tabaski avec plus de 871.000 têtes exposées dans les marchés à travers le pays.

La Tabaski a eu un approvisionnement équilibré du marché national en moutons en termes d’offre et de demande. Plus de 871.000 têtes ont été exposées dans les marchés du territoire national, selon le directeur de l’élevage, Dame Sow.

Le bilan est ‘’positif’’, a-t-il dit car les objectifs ont ‘’presque été atteints pour ce qui est du marché national, mais également pour ce qui est de Dakar à près de 90%’’, a-t-il déclaré dans un entretien publié mercredi par le quotidien Le Soleil.

‘’Par exemple, pour Dakar, on avait majoré à 260.000 moutons, on a quelque chose comme 225.000 moutons. Au total, nous avons eu plus de 871.000 moutons alors que nous tablions sur 810.000’’, a précisé M. Sow.

Le directeur de l’élevage affirme que cette année, l’offre correspond ‘’exactement à la demande’’. La situation est donc différente de celles de 2017 et 2018, où des excédents de plus de 150.000 et 125.000 moutons avaient été notés.

‘’Les éleveurs ont pratiquement vendu tous leurs moutons. Nous avons certes des reliquats dans les marchés, mais ils ne sont pas importants’’, selon Demba Sow.

A la date du 14 août, il y avait ’’un reliquat de 2.349 moutons’’

La Tabaski a été marquée, cette année, par un approvisionnement équilibré du marché national en moutons en termes d’offre et de demande, avec plus de 871.000 têtes exposées dans les marchés du territoire national, a-t-on appris mercredi du directeur de l’élevage, Dame Sow.

Le bilan est ‘’positif’’, car les objectifs ont ‘’presque été atteints pour ce qui est du marché national, mais également pour ce qui est de Dakar à près de 90%’’, a-t-il déclaré dans un entretien publié mercredi par le quotidien Le Soleil.

‘’Par exemple, pour Dakar, on avait majoré à 260.000 moutons, on a quelque chose comme 225.000 moutons. Au total, nous avons eu plus de 871.000 moutons alors que nous tablions sur 810.000’’, a précisé M. Sow.

Le directeur de l’élevage affirme que cette année, l’offre correspond ‘’exactement à la demande’’. La situation est donc différente de celles de 2017 et 2018, où des excédents de plus de 150.000 et 125.000 moutons avaient été notés.

‘’Les éleveurs ont pratiquement vendu tous leurs moutons. Nous avons certes des reliquats dans les marchés, mais ils ne sont pas importants’’, a dit Demba Sow.

A la date du 14 août, il y avait ’’un reliquat de 2.349 moutons’’

La Tabaski a été marquée, cette année, par un approvisionnement équilibré du marché national en moutons en termes d’offre et de demande, avec plus de 871.000 têtes exposées dans les marchés du territoire national, a-t-on appris mercredi du directeur de l’élevage, Dame Sow.

Le bilan est ‘’positif’’, car les objectifs ont ‘’presque été atteints pour ce qui est du marché national, mais également pour ce qui est de Dakar à près de 90%’’, a-t-il déclaré dans un entretien publié mercredi par le quotidien Le Soleil.

‘’Par exemple, pour Dakar, on avait majoré à 260.000 moutons, on a quelque chose comme 225.000 moutons. Au total, nous avons eu plus de 871.000 moutons alors que nous tablions sur 810.000’’, a précisé M. Sow.

Le directeur de l’élevage affirme que cette année, l’offre correspond ‘’exactement à la demande’’. La situation est donc différente de celles de 2017 et 2018, où des excédents de plus de 150.000 et 125.000 moutons avaient été notés.

‘’Les éleveurs ont pratiquement vendu tous leurs moutons. Nous avons certes des reliquats dans les marchés, mais ils ne sont pas importants’’, a dit Demba Sow.

A la date du 14 août, il y avait ’’un reliquat de 2.349 moutons’’

La Tabaski a été marquée, cette année, par un approvisionnement équilibré du marché national en moutons en termes d’offre et de demande, avec plus de 871.000 têtes exposées dans les marchés du territoire national, a-t-on appris mercredi du directeur de l’élevage, Dame Sow.

Le bilan est ‘’positif’’, car les objectifs ont ‘’presque été atteints pour ce qui est du marché national, mais également pour ce qui est de Dakar à près de 90%’’, a-t-il déclaré dans un entretien publié mercredi par le quotidien Le Soleil.

‘’Par exemple, pour Dakar, on avait majoré à 260.000 moutons, on a quelque chose comme 225.000 moutons. Au total, nous avons eu plus de 871.000 moutons alors que nous tablions sur 810.000’’, a précisé M. Sow.

Le directeur de l’élevage affirme que cette année, l’offre correspond ‘’exactement à la demande’’. La situation est donc différente de celles de 2017 et 2018, où des excédents de plus de 150.000 et 125.000 moutons avaient été notés.

‘’Les éleveurs ont pratiquement vendu tous leurs moutons. Nous avons certes des reliquats dans les marchés, mais ils ne sont pas importants’’, a dit Demba Sow.

A la date du 14 août, il y avait ’’un reliquat de 2.349 moutons’’ l’échelle nationale dont 740 à Dakar .

rts.sn

.

 

A la une: 
Fil d'infos: 
oui
Sous-titres: 
Tabaski 2019 : Un approvisionnement équilibré du marché national avec plus de 871.000 têtes exposées dans les marchés.
tag: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.