Infos :

  • Le gouvernement annonce un programme d’urgence de 300 millions de francs CFA pour installer des bouches d’incendie dans les marchés.
  • 42% des ménages en milieu rural ont accès à l’électricité
  • Le Stade Lat-Dior de Thiès a obtenu une « homologation provisoire » de la CAF
  • Le point focal paludisme de la région médicale de Kaffrine, Ousseynou Fall, alerte contre une "augmentation drastique" des cas de paludisme dans le Ndoucoumane.
  • Au Sénégal les deux tiers des personnes vivant avec le VIH sont dépistées selon Dr Safiatou Thiam.

Actualité

Un débat ne peut être autorisé que par le CNRA.

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) rappelle qu’un débat entre les candidats à la présidentielle ne peut être organisé que sur sa décision et à condition qu'il permet à "chacun des candidats" d’intervenir.

Dans un communiqué l’organe de régulation informe que "L’organisation de débats radiodiffusés ou télédiffusés, pendant la campagne électorale, incombe au régulateur, à la condition que tous les candidats y participent ; un débat ne peut être organisé que sur décision du CNRA".

L’idée d’un débat entre les candidats, partie d’une vaste campagne citoyenne sur Internet, acceptée par les quatre candidats de l’opposition, a été rejetée par le président sortant Macky Sall.

Le communiqué signale que le CNRA, "n’ayant accordé aucune autorisation dans le sens de l’organisation d’un débat, les chaînes de radio ou de télévision ne sont pas habilitées à diffuser une telle émission dans le cadre de la présente campagne électorale".

Le CNRA évoque l’article LO.130 du Code électoral qui stipule que "l’organe de régulation des médias peut, en sus du temps d’émission dont dispose chaque candidat, organiser des débats radiodiffusés ou télévisés contradictoires à la condition que de telles émissions permettent à chacun des candidats d’intervenir".

La loi sur la régulation audiovisuelle souligne que "le Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel fixe les règles concernant les conditions de production, de programmation et de diffusion des émissions réglementées des médias audiovisuels pendant les campagnes électorales".

rts.sn

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.