Infos :

  • La 38ème édition des 6 Heures de Dakar aura lieu les 11 et 12 mai à Sindia.
  • Le rapport RSF 2019 classe le Sénégal 49e sur 180 pays
  • La réalisatrice sénégalaise Mati Diop avec son film "Atlantique" est sélectionnée pour la palme d’or du Festival de Cannes.
  • La population du Sénégal est estimée à 15 726 037 habitants en 2018.
  • Le Chef de l’Etat a invité le Premier Ministre à tenir, avant fin avril 2019 un conseil interministériel pour la préparation de la campagne de commercialisation agricole

Actualité

Vers un recrutement décentralisé

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr lance la réflexion sur la décentralisation du recrutement des agents de santé

Le ministre de la Santé a souligné la nécessité de réfléchir sur les possibilités de décentraliser le recrutement des personnels de santé afin d’aboutir à une gestion plus efficace des ressources humaines de ce secteur.

’’Pour éviter que l’affectation ou la réaffectation des agents ne pose problème dans la gestion des ressources humaines nous devons explorer la possibilité de décentraliser le recrutement des personnels de santé’’, a-t-il notamment préconisé.

Il s’entretenait avec des journalistes en marge d’une opération de don de sang organisée au centre de santé de Fatick par la Plateforme d’accompagnement des jeunes du Sénégal,  samedi 14 juillet à Fatick.

’’Cela permettrait de responsabiliser la Région médicale qui doit faire en sorte que les personnels soient recrutés et fidéliser au niveau régional en toute connaissance de cause’’, a fait valoir Abdoulaye Diouf Sarr.

’’La réflexion est en cours et dès qu’elle prendra fin, je crois que nous pourrons aller à la décentralisation du recrutement des personnels de santé’’, a-t-il indiqué.

Selon lui, la dimension des ressources humaines est importante dans le cadre de l’accès aux soins. ‘’Nous devons avoir partout au Sénégal des spécialistes de qualité’’, a-t-il estimé.

rts.sn

A la une: 
Fil d'infos: 
oui
Sous-titres: 
Le ministre de la Santé et de l’Action sociale lance la réflexion sur la décentralisation du recrutement des agents de santé pour une meilleure gestion des ressources humaines.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.