Logo rts transEmissionslogo RTS2 TransLogo RTS3RTS4 Casamance En DirectJT-20HEURES-50PX
ImgRSIChaineNationaleDakar-FMMatam-FMSaintLouis-FMZiguinchor-FMTamaba-FMThies-FMLouga-FMDiourbel-FMToubaMbake-FMKolda-FM
 
 
DERNIERES INFOS :
A+ A A-

Le Caire veut doubler le volume de ses échanges avec Dakar

  • lundi 23 juin 2014 12:28

ambassadeur egypteL'Egypte souhaite doubler le volume de ses échanges commerciaux avec le Sénégal, évalué à quelque 13,5 milliards de francs CFA (28 millions de dollars) en 2013, correspondant à une augmentation de 83,1% en une année, a indiqué son ambassadeur Hisham Mohamed Maher.''L'année dernière, les échanges entre les deux pays ont atteint environ 28 millions de dollars. Ils ont connu ainsi une augmentation de 83,1% entre novembre 2012 et novembre 2013. Mais, nous souhaitons doubler ce chiffre car il y a beaucoup de potentiels à exploiter dans les deux parties'', a-t-il déclaré, dans une interview parue dans l'édition de lundi du quotidien national Le Soleil.

''Des hommes d'affaires égyptiens sont intéressés par l'investissement au Sénégal dans le domaine de la construction, de l'énergie. Nous devons porter plus d'intérêt quant à la hausse du volume des investissements directs étrangers de part et d'autre'', a dit l'ambassadeur de la République d'Egypte au Sénégal. ''Il est temps d'envisager un nouveau printemps dans les relations économiques et commerciales entre le Sénégal et l'Egypte'', a dit le diplomate, ajoutant que son pays reste ''réceptif à la participation des jeunes cadres sénégalais aux différents stages organisés en Egypte dans les secteurs de l'agriculture, de l'élevage, de la justice''.

Selon lui, le flux des jeunes étudiants sénégalais qui poursuivent leurs études à l'université Al Azhar ou à l'université du Caire témoigne du dynamisme de la coopération entre les deux pays. ''Je dois souligner que 34 professeurs égyptiens issus de Al Azhar sont présents au Sénégal pour l'enseignement des principes de l'islam et de la langue arabe dans les écoles arabophones dans les principales villes du Sénégal'', a fait savoir Hisham Mohamed Maher. ''L'éducation est un domaine sur lequel nous insistons en raison de l'importance capitale qu'elle représente'', a insisté M. Maher. Il a par ailleurs annoncé que des mesures ''sont en train d'être prises pour l'ouverture prochainement d'un bureau culturel égyptien à Dakar''. ''Le domaine culturel reste toujours un pilier de la coopération entre nos deux pays'', a-t-il signalé.

(Source: APS)
Dernière modification le lundi, 23 juin 2014 14:44

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Législative 2017  

Articles récents

Prev Next