Logo rts transEmissionslogo RTS2 TransLogo RTS3RTS4 Casamance En DirectJT-20HEURES-50PX
ImgRSIChaineNationaleDakar-FMMatam-FMSaintLouis-FMZiguinchor-FMTamaba-FMThies-FMLouga-FMDiourbel-FMToubaMbake-FMKolda-FM
 
 
DERNIERES INFOS :
A+ A A-

28,5 milliards FCFA de la BAD pour appuyer les réformes du développement local au Sénégal

  • vendredi 21 octobre 2016 11:56
BADLe président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, et le ministre sénégalais de l'Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, ont signé mercredi à Abidjan, un accord de prêt d'un montant de 28,5 milliards FCFA, destiné à appuyer la première phase du Programme d'appui aux réformes du développement local (PARDL-1).

Cet appui ''vise à créer les conditions d'une croissance soutenue et inclusive, en particulier en milieu rural, en accord avec le programme Sénégal Emergent (PSE)'', explique un communiqué de presse qui cite M. Adesina.

Le ministre sénégalais de l'Economie, Amadou Bâ, ''s'est réjoui de l'excellence de la coopération bilatérale avec le Groupe de la BAD''. Selon lui, ''actuellement, le portefeuille des projets nationaux actifs compte onze opérations pour un montant total net d'engagements d'environ 237 milliards de FCFA''.

Il a rappelé que ''la BAD appuie les efforts d'intégration régionale'' du Sénégal ''avec un portefeuille du secteur public comportant 6 opérations régionales et multinationales, pour un montant d'environ 73 milliards de FCFA''.

''Nous sommes heureux des niveaux de financement projetés pour cette stratégie (Document de stratégie pays (DSP), pour les montants indicatifs de 743,7 milliards de FCFA pour le guichet BAD public, notre pays étant maintenant éligible au guichet souverain de la BAD ; 98,9 milliards de FCFA pour les ressources du Fonds africain de développement (FAD)'', a-t-il poursuivi.

''Au total, la BAD accordera au Sénégal une enveloppe financière de 842,6 milliards de FCFA, en soutien aux projets du Plan Sénégal Emergent (PSE). A ce financement indicatif, il faudra ajouter les ressources qui devront provenir de votre guichet privé, celles émanant de fonds fiduciaires, des co-financements avec les autres partenaires au développement, ainsi que les opportunités de partenariats public-privé qui se présenteront'', a-t-il souligné.

APS
Dernière modification le vendredi, 21 octobre 2016 14:01

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Législative 2017  

Articles récents

Prev Next