Logo rts transEmissionslogo RTS2 TransLogo RTS3RTS4 Casamance En DirectJT-20HEURES-50PX
ImgRSIChaineNationaleDakar-FMMatam-FMSaintLouis-FMZiguinchor-FMTamaba-FMThies-FMLouga-FMDiourbel-FMToubaMbake-FMKolda-FM
 
 
DERNIERES INFOS :
A+ A A-

Afrique de l’Ouest et du Centre : le Sénégal a le 2e meilleur ministère des Finances

  • mardi 20 décembre 2016 10:19
Afrique de lOuestL'Africa Performance Index (API) a classé le ministère de l'Économie, des Finances et du Plan du Sénégal à la 2ème place des 10 ministères des Finances les plus performants ayant fait bouger l'Afrique en 2016, derrière la Côte d'Ivoire qui occupe la première place.

Un communiqué transmis à l'APS relève que si la Côte d'Ivoire, classée première se démarque par une politique dynamique d'attraction d'investissement direct étranger et une amélioration significative du climat des affaires, le Sénégal lui se distingue de par l'intégration de nouvelles zones industrielles dans son processus de développement.

La première édition de l'API, tenue en 2015 s'était focalisée sur les entités ministérielles en charge de l'Economie et des Finances des quatorze pays africains membres de la zone Franc CFA, zone économique et monétaire regroupant les anciennes colonies de la France, indique le texte.

Par contre, pour celle de 2016, l'analyse portée sur la performance des ministères des finances et de l'économie s'est élargie à tous les pays des zones ouest et centrale de l'Afrique.

De fait, note encore la même source, le Nigéria, le Ghana, la Sierra Léone, la Gambie, le Libéria, l'Angola, Sao-tomé, le Cap-Vert et la Guinée Conakry ont été intégrés dans cette étude.

Et, en raison des différences des modèles de développement des pays d'étude, le mécanisme de classement qui a été utilisé est beaucoup plus axé sur les contingences marginales des économies étudiées plutôt que sur leurs caractéristiques structurelles.

L'Africa Performance Index (API) est un outil dynamique de recherche, d'évaluation, de notation et de classement des institutions du secteur public en Afrique à base d'une gamme d'indicateurs quantitatifs.

L'objectif du API est de susciter des réformes dans des domaines bien précis en matière de gestion des institutions du secteur public au profit du développement du secteur privé.

Le communiqué juge "capitale" l'importance des ministères de finances dans une économie, avant de souligner que le ministère de l'économie et des finances, composante de l'exécutif en charge de l'économie et des finances a pour fonctions traditionnelles de veiller à la compétitivité de l'économie nationale.

Voici les résultats du API 2016 :

1. Côte d'Ivoire

2. Sénégal

3. Sierra Leone

4. Cameroun

5. Ghana

6. Centrafrique

7. Bénin

8. Burkina Faso

9. Togo

10. Sao-Tomé et Principe.

APS

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Législative 2017  

Articles récents

Prev Next