Logo rts transEmissionslogo RTS2 TransLogo RTS3RTS4 Casamance En DirectJT-20HEURES-50PX
ImgRSIChaineNationaleDakar-FMMatam-FMSaintLouis-FMZiguinchor-FMTamaba-FMThies-FMLouga-FMDiourbel-FMToubaMbake-FMKolda-FM
 
 
A+ A A-

Maîtrse de l’énergie : 500 millions économisés par l’Etat grâce à l’AEME

  • vendredi 17 mars 2017 09:02
Birame FayeL'Agence pour l'économie et la maîtrise de l'énergie (AEME) a permis à l'Etat du Sénégal d'économiser 500 millions de francs CFA, a révélé jeudi son directeur général, Birame Faye.

"Nous avons initié le programme +Sargal+ qui a déjà audité 7000 polices d'abonnement de l'administration. A l'évaluation de ce programme, ne serait-ce que pour le dernier trimestre, nous avons réussi à faire économiser à l'Etat du Sénégal ½ milliard'', a-t-il dit.

Il s'exprimait en marge d'un atelier de validation de la Stratégie nationale de maîtrise de l'énergie du Sénégal, organisé à Dakar.

"L'audit nous a permis d'identifier toute les anomalies administratives et techniques'', a-t-il indiqué. D'après lui, toutes les anomalies d'ordre administratif ont été déjà corrigées. Pour les anomalies techniques, les corrections sont en cours ''avec l'acquisition et la pose de batteries de condensateurs, a-t-il signalé.

Il a cependant précisé que l'économie d'un milliard 500 million de francs CFA, réalisée par an dans le domaine de la réduction de la facture publique d'électricité, n'avait rien à voir avec le travail qu'est en train de mener l'AEME dans les ménages avec le remplacement de toutes les lampes incandescentes par des lampes d'économie d'énergie.

"Les deux objectifs qui nous sont fixés dans le Plan Sénégal émergent [PSE] et dans la Lettre de politique de développement du secteur, c'est de réussir à faire économiser à l'Etat du Sénégal 40% dans le cadre de la facture globale et dans le cadre de la facture d'électricité, 10 à 15% par an'', indique M. Faye.

Le Sénégal, a-t-il noté, a identifié la maîtrise de l'énergie comme un axe important dans le cadre du développement du secteur de l'énergie. Ce qui fait que, d'après lui, des initiatives ont été menées avec des actions ponctuelles jusqu'aux années 2010, période à laquelle le sous-secteur de l'électricité était marqué par une crise aiguë.

"Pour la première fois, depuis 57 ans d'indépendance, l'AEME est une agence qui est sur le point de réussir un grand coup, qui consiste à doter le secteur de la maîtrise de l'énergie, de la Stratégie nationale de maîtrise de l'énergie à horizon 2030, arrimée au Plan Sénégal émergent [PSE]''.

"La mission qui est la nôtre dans l'AEME, c'est de promouvoir l'utilisation rationnelle de tous les types d'énergie et dans toutes les activités : l'administration, les ménages et les industries'', a-t-il rappelé. Il a confié que ''deux étapes ont été déjà franchies'' : "l'étude de faisabilité et l'étude d'impact environnemental et social''.

Avec l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), déclare-t-il, "nous avons un programme de 450 millions qui nous a déjà permis de revoir le système d'éclairage de tous les bâtiments symboliques et stratégique de l'Etat du Sénégal, à savoir la Primature, le Conseil économique, social et environnemental, l'Assemblé nationale, le ministère des Affaires étrangères, etc.''.

"Nous comptons, dans le cadre de la diminution de la facture d'électricité, diagnostiquer, auditer, en tout cas tous les bâtiments de l'Etat du Sénégal et la Présidence en fait partie'', a terminé le directeur général de l'AEME.

APS

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Prev Next