Logo rts transEmissionslogo RTS2 TransLogo RTS3RTS4 Casamance En DirectJT-20HEURES-50PX
ImgRSIChaineNationaleDakar-FMMatam-FMSaintLouis-FMZiguinchor-FMTamaba-FMThies-FMLouga-FMDiourbel-FMToubaMbake-FMKolda-FM
 
 
DERNIERES INFOS :
A+ A A-

Mouvement social au Brésil: les concessions de Dilma Rousseff jugées insuffisantes

  • mardi 25 juin 2013 07:46

BrazilC'était une première victoire symbolique pour les manifestants : quatre dirigeants du mouvement « Passe Livre » à l'origine de la mobilisation sans précédent au Brésil - qui réclame notamment la gratuité des transports publics -, ont été reçus par la présidente Dilma Rousseff. A la fin de la rencontre, elle a proposé l'organisation d'un référendum pour lancer une profonde réforme politique dans le pays. Mais il n'est pas sûr que cette initiative puisse calmer les esprits.

Avec notre envoyé spécial à Sao Paulo, Achim Lippold

Après deux semaines sous la pression des manifestants, Dilma Rousseff a finalement décidé de répondre à leurs revendications. Elle propose une consultation populaire, une lutte plus efficace contre la corruption et plus d'investissements dans les services publics, santé éducation et transports.

« Le gouvernement destinera 50 milliards de reais (19 milliards d'euros) à de nouveaux investissements en travaux de mobilité urbaine pour améliorer les transports en commun dans le pays, a déclaré la présidente brésilienne. Cette décision répond à la demande d'améliorer les transports publics dans les grandes villes qui ne cessent de croître. »

« Un pas dans la bonne direction »

Si le mouvement « Passe livre » se félicite de cette rencontre, qui a permis d'instaurer un premier dialogue, il juge l'initiative de Dilma Rousseff insuffisante.

« L'objectif du mouvement 'Passe Livre' reste le ticket gratuit, martèle Pablo Ortellado, professeur de gestion de politiques publiques à l'université de Sao Paulo. Nous demandons que la gratuité des transports soit un droit pour tous. La réduction du prix des tickets de transport est un pas dans la bonne direction. »

Autrement dit, le mouvement continue. La prochaine manifestation est prévue pour ce mardi matin 25 juin dans la banlieue de Sao Paulo.

rfi

Dernière modification le mardi, 25 juin 2013 13:19

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Législative 2017  

Articles récents

Prev Next

Articles Populaires