Logo rts transEmissionslogo RTS2 TransLogo RTS3RTS4 Casamance En DirectJT-20HEURES-50PX
ImgRSIChaineNationaleDakar-FMMatam-FMSaintLouis-FMZiguinchor-FMTamaba-FMThies-FMLouga-FMDiourbel-FMToubaMbake-FMKolda-FM
DERNIERES INFOS :
 
 
A+ A A-

EI : Barack Obama salue le vote du Congrès et l'aide de la France

  • vendredi 19 septembre 2014 09:41

2014-07-18T161258Z 1355337676 TB3EA7I195IVT RTRMADP 3 UKRAINE-CRISIS-AIRPLANE-OBAMA 0 copie copieLes États-Unis et la France sont sur la même longueur et Washington le souligne : les deux pays sont unis dans une large coalition contre les jihadistes en Irak. La petite phrase de François Hollande hier, lors de sa conférence de presse à Paris sur des raids de l'armée française dans « un délai très court », a été saluée par Barack Obama.

« La France va se joindre aux raids contre le mouvement de l'État islamique en Irak.

En tant qu'allié parmi les plus anciens et les plus proches, la France est un partenaire fort dans la guerre contre le terrorisme. Et nous sommes heureux de voir que les forces armées françaises et américaines vont à nouveau travailler ensemble pour notre sécurité commune et les valeurs que nous partageons », a déclaré Barack Obama.

L'armée américaine a dans le même temps accentué la pression sur le terrain. Pour la première fois hier, un camp d'entraînement terroriste a été bombardé au sud-est de Mossoul dans le nord de l'Irak. Dans un communiqué, le commandement américain annonce que deux immeubles abritant une quarantaine de jihadistes ont été détruits ainsi qu'une unité militaire et des véhicules. Toujours selon le même communiqué, les raids aériens américains ont par ailleurs ciblé un stock de munitions qui a été « endommagé » dans la région de Bagdad.

« Les Américains ne cèdent pas à la peur »

Peu avant, dans la soirée, le Sénat avait donc voté à une très forte majorité le budget qui va permettre d'armer et d'entraîner l'opposition syrienne modérée. Le Congrès dans son ensemble a donc approuvé ces fonds. Une décision saluée par le président américain dans une déclaration solennelle :

« La Chambre et le Sénat ont à présent voté pour soutenir un élément essentiel de notre stratégie : notre plan pour équiper et entraîner l'opposition syrienne afin qu'elle puisse aider à repousser les terroristes, a expliqué Barack Obama. L'opposition syrienne combat à la fois la brutalité des terroristes du groupe de l'État islamique et la tyrannie du régime Assad. Nous avons déjà augmenté le niveau de notre assistance, y compris notre assistance militaire à l'opposition syrienne. Avec ce nouvel effort, nous allons fournir entraînement et équipement afin de les renforcer et qu'ils puissent affronter le mouvement de l'État islamique sur le territoire syrien. Ce programme va se dérouler hors de la Syrie, en partenariat avec d'autres pays.

Le fort soutien bipartisan du Congrès pour cet effort d'entraînement montre au monde que l'Amérique est unie devant la menace du groupe de l'État islamique qui a massacré tant de civils innocents. Ces terroristes ont cru qu'ils pouvaient nous effrayer ou nous intimider pour nous pousser à nous replier sur nous-mêmes. Mais aujourd'hui ils vont apprendre la même dure leçon que les tyrans de tout poil et que les terroristes que nous avons affrontés auparavant. Les Américains ne cèdent pas à la peur et quand on blesse ses citoyens, quand on menace les États-Unis, quand on menace nos alliés, cela ne nous divise pas, cela nous unit ».

(Source:RFI)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Prev Next

Articles Populaires