Logo rts transEmissionslogo RTS2 TransLogo RTS3RTS4 Casamance En DirectJT-20HEURES-50PX
ImgRSIChaineNationaleDakar-FMMatam-FMSaintLouis-FMZiguinchor-FMTamaba-FMThies-FMLouga-FMDiourbel-FMToubaMbake-FMKolda-FM
 
 
DERNIERES INFOS :
A+ A A-

Australie: un mort et des blessés dans une attaque revendiquée par l'EI

  • mardi 6 juin 2017 11:16
Attaque daustralieUn Australien d'origine somalienne, Yacqub Khayre, a abattu lundi 5 juin 2017 un homme et blessé trois policiers dans une banlieue de Melbourne, Brighton. Le groupe jihadiste Etat islamique a revendiqué l'attaque. Le Premier ministre met en garde les Australiens contre «—la menace grandissante du terrorisme islamiste—», au lendemain des faits.

Il a choisi Brighton, une banlieue calme et huppée de Melbourne. C'est là que Yacqub Khayre, un Australien d'origine somalienne âgé de 29 ans, a donné rendez-vous à une escort-girl dans un appartement-hôtel. Il est arrivé avec une arme, a pris en otage la jeune femme, puis a abattu le concierge de la résidence.

Assiegé par la police, l'homme a été finalement abattu après avoir blessé légèrement trois policiers. L'escort-girl est saine et sauve. On ne sait pas encore s'il s'agissait d'une attaque spontanée ou planifiée, destinée avant tout à attirer les policiers australiens dans une embuscade pour en faire des cibles.

Yacqub Khayre a appelé une chaîne de télévision australienne pour attribuer son geste à l'organisation Etat islamique et à al-Qaïda. Peu après, l'agence de propagande du groupe EI, Amaq, a affirmé dans un communiqué sur Internet que Yacqub Khayre était « un soldat de Daech ».

Graham Ashton, le chef de la police du Victoria, l'Etat de Melbourne, a confirmé qu'il s'agissait bien d'un acte de terrorisme. Mais le lien de Yacqub Khayre avec le groupe Etat islamique est incertain. Selon lui, il peut s'agir d'une revendication opportuniste de la part de Daech.

Malgré ce doute, d'après le Premier ministre, l'attaque de Brighton montrait que « l'Australie est confrontée à une menace grandissante de terrorisme islamiste ». Malcolm Turnbull s'indigne que Yacqub Khayre ait bénéficié d'une libération conditionnelle il y a six mois. Le jeune homme de 29 ans purgeait alors une peine pour vol aggravé avec violences.

Yacqub Khayre, citoyen australien et fils de réfugiés somaliens, était connu des services de police, avant tout pour une longue série de braquages et de crimes violents. Mais surtout, il a été accusé d'avoir participé au projet d'attaque contre une caserne de l'armée australienne, en 2009.

Le projet avait été élaboré par une cellule islamiste. Yacqub Khayre a cependant été acquitté. Et depuis lors, il avait donc disparu du radar de la police antiterroriste australienne jusqu'à l'attaque de lundi soir à Brighton.

rfi.fr

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Législative 2017  

Articles récents

Prev Next

Articles Populaires