Logo rts transEmissionslogo RTS2 TransLogo RTS3RTS4 Casamance En DirectJT-20HEURES-50PX
ImgRSIChaineNationaleDakar-FMMatam-FMSaintLouis-FMZiguinchor-FMTamaba-FMThies-FMLouga-FMDiourbel-FMToubaMbake-FMKolda-FM
 
 
DERNIERES INFOS :
A+ A A-

Radiothérapie : 3 nouveaux appareils disponibles dans 6 mois

  • jeudi 9 février 2017 10:12

RadiothérapieLes autorités sanitaires travaillent à apporter des solutions à la panne de la radiothérapie de l'Hôpital Aristide Le Dantec de Dakar. En conférence de presse hier dans les locaux de son ministère, Pr Awa Marie Coll Seck a annoncé l'acquisition de 3 nouveaux accélérateurs de particules dans les 6 prochains mois, dont deux pour Dalal Jamm et un autre destiné à l'Hôpital Aristide Le Dantec.

Le ministre de la Santé et de l'Action sociale, entouré de ses proches collaborateurs et des spécialistes des maladies liées aux cancers, a fait le point sur la panne de l'appareil de radiothérapie de l'Hôpital Aristide Le Dantec. Face aux journalistes, le Professeur Awa Marie Coll Seck a promis que le Sénégal va acquérir 3 accélérateurs de particules dans les 6 prochains mois. « Le Sénégal disposera de trois accélérateurs de particules. Le fabricant devrait nous livrer la commande au mois de juin s'il plaît à Dieu », a informé le ministre de la Santé. La fabrication d'un accélérateur de particules, précise-t-elle, peut durer 4 mois alors que le transport et son installation pourraient prendre 2 mois. « Ce qui fait un total de 6 mois. Mais nous sommes en train de négocier pour que le fabricant réduise ces délais parce que nous sommes dans l'urgence », a déclaré le Pr. Awa Marie Coll Seck qui a regretté que cette panne survienne plus tôt que ce qui a été prévu après les dernières réparations.

« L'appareil était tombé en panne en avril mais après réparation, il était prévu qu'il puisse tenir pendant au moins 18 mois. Malheureusement, la panne est survenue avant le délai fixé. Ce n'est nullement un problème de laxisme », s'est défendue, Awa Marie Coll Seck. Toutefois, elle a reconnu qu'avec cette panne, son département traverse une période difficile. Le ministre a rappelé que le gouvernement avait déjà commandé, en procédures d'urgence, grâce à un partenariat avec une banque internationale basée à Khartoum au Soudan, des accélérateurs de particules pour les services de radiothérapie de l'hôpital Aristide Le Dantec et Dalal Jamm. Ces machines, a-t-elle ajouté, devraient être réceptionnées au mois de décembre. Mais l'institution financière n'a pas pu lever des fonds à cause de l'embargo imposé au Soudan.

« Aujourd'hui, c'est le gouvernement du Sénégal, sur ses fonds propres, qui va acquérir ces appareils. Mais il faut que les gens sachent que l'achat d'un accélérateur de particules n'est pas simple », a signifié Mme Seck qui a demandé au peuple sénégalais d'être patient car « les choses vont bouger dans le bon sens ». « Nous allons nous appuyer sur nos expériences pour sortir de cette crise », a fait savoir le Professeur Awa Marie Coll Seck. A cette occasion, elle a invité les Sénégalais à adopter des comportements qui ne les exposent pas aux cancers. Selon les statistiques, de l'Organisation mondiale de la santé, 14 millions de nouveaux cas sont attendus par an dans le monde. Au Sénégal ce sont au moins 15.000 cas qui sont enregistrés par an.

Le Soleil.sn

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Législative 2017  

Articles récents

Prev Next

Articles populaires