Logo rts transEmissionslogo RTS2 TransLogo RTS3RTS4 Casamance En DirectJT-20HEURES-50PX
ImgRSIChaineNationaleDakar-FMMatam-FMSaintLouis-FMZiguinchor-FMTamaba-FMThies-FMLouga-FMDiourbel-FMToubaMbake-FMKolda-FM
 
 
DERNIERES INFOS :
A+ A A-

Kaffrine espère plus de 66.000 moutons (chef de service)

  • vendredi 4 août 2017 10:22
Moutons 4 copieLe marché de la région de Kaffrine espère, cette année, plus de 66.000 moutons pour les besoins de la fête de tabaski, a indiqué, jeudi, le chef du service régional de l'élevage de Kaffrine, Dr Fatou Ka Sow.

"L'année dernière, nous avions prés de 66 mille moutons sur le marché de la région de Kaffrine. Cette année également on espère avoir la même quantité ou plus", a-t-elle déclaré, soulignant que l'année dernière le marché de Kaffrine a été bien approvisionné en moutons et plus de 400 moutons n'ont pas vendus.

Elle s'exprimait en marge d'un Comité régional de développement (CRD) axé sur le bilan de la tabaski de l'année dernière et les préparatifs de la fête pour 2017.

La rencontre a été présidée par le gouverneur de Kaffrine, Jean Baptiste Coly, en présence des préfets, des chefs de service et des élus locaux.

Selon Dr Sow, le bilan de la tabaski de l'année dernière a été satisfaisant.

"Nous n'avions pas eu de problèmes d'approvisionnement en mouton. Sur le plan de la sécurité, du sanitaire et de l'alimentaire, rien n'a été signalé", a-t-elle salué.

"Ce CRD a permis de faire des prévisions sur les mesures qui ont été retenues au conseil interministériel à savoir faciliter aux éleveurs et aux opérateurs l'acheminement des moutons vers les centres d'approvisionnement", a expliqué Dr Sow.

Elle indiqué que les autres points de cette rencontre concernent le comité technique régional qui sera mis en place par le gouverneur et qui se chargera de veiller à la sécurité des points de vente, de l'approvisionnement en eau et de l'éclairage.

Pour le gouverneur de Kaffrine, Jean Baptiste Coly, ce CRD est l'occasion de rappeler et de vulgariser certaines mesures telles que l'assouplissement dans le contrôle, le fixage du nombre de personnes autorisées dans les camions et la suppression des taxes au niveau des communes.

Il s'agit aussi a-t-il dit, d'examiner avec les membres du CRD les difficultés éventuelles qui peuvent se présenter pour permettre à la population de disposer de leur mouton.

"Nous allons travailler à mettre les éleveurs dans les meilleures conditions possibles", a assuré le chef de l'exécutif, rappelant aux éleveurs de Kaffrine la nécessité de rembourser les financements offerts par des banques ou l'Etat afin de pouvoir en bénéficier encore.

APS

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Législative 2017  

Articles récents

Prev Next

Articles populaires