Logo rts transEmissionslogo RTS2 TransLogo RTS3RTS4 Casamance En DirectJT-20HEURES-50PX
ImgRSIChaineNationaleDakar-FMMatam-FMSaintLouis-FMZiguinchor-FMTamaba-FMThies-FMLouga-FMDiourbel-FMToubaMbake-FMKolda-FM
 
 
DERNIERES INFOS :
A+ A A-

L’AIBD sera inauguré le 7 décembre prochain, selon son directeur général

  • vendredi 26 mai 2017 10:02
Aeroport AIBD copieL'aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) dont les travaux sont achevés sera inauguré le 7 décembre prochain a annoncé mercredi, à Saly-Portudal (Mbour) son directeur général, Abdoulaye Mbodji.

"Cette inauguration, nous voulons la faire également avec un aéronef de la compagnie Air Sénégal qui est aujourd'hui créée. C'est un défi et nous voulons qu'au soir du 7 décembre 2017 que tout le Sénégal sache que l'AIBD a effectivement pris son envol", a-t-il lancé.

Abdoulaye Mbodji a fait cette annonce au terme d'un atelier de deux jours (23-24 mai) de concertation avec les élus des communes concernées par cet aéroport et les services étatiques impliqués dans le projet.

"Nous voulons faire en sorte que ce pôle économique en gestation dont la ressource territoriale première demeure l'AIBD soit mieux géré, que tout le monde s'en approprie et accompagne sa gestion", a expliqué M. Mbodji.

Les travaux du cargo village, la seule infrastructure de cet aéroport pas encore achevée, sera terminée "à date échue", selon le DG de l'AIBD, précisant que l'APIX qui a en charge la construction de cet aéroport a commis

le groupe "Teylium Agiliky" pour la finition du cargo.

"De par sa situation géographique, le Sénégal constitue un hub naturel, Dakar étant pratiquement au centre du monde, selon les distances aériennes. Ce qui constitue un avantage naturel que l'on devrait exploiter", a-t-il insisté.

Dans un tel contexte, "le pavillon national est indispensable parce qu'on ne peut pas avoir un hub aérien si on n'a pas de pavillon national" a fait savoir Abdoulaye Mbodji qui renseigne qu'Abidjan était à 1,300 millions passagers l'année dernière.

"Aujourd'hui, ils sont à 1,950 millions de passagers dont 700 mille passagers transportés par la compagnie nationale" a-t-il ajouté.

"Cela signifie que pour pouvoir drainer tout ce monde vers Dakar et ensuite faire d'ici le dispatching maintenant à travers le monde, il nous faut notre propre pavillon fort", a estimé le DG de l'AIBD qui invite les africains à "prendre leur destin en main dans le domaine de l'aviation où il y a beaucoup de parts de marché à prendre".

Abdoulaye Mbodji a en outre indiqué que le centre de maintenance prévu dans la commune de Diass pour accompagner les activités de l'AIBD est estimé à 53 millions d'euros (34,765 milliards de frs CFA). Il sera réalisé sous forme de partenariat public-privé (PPP) a-t-il dit.

APS
Dernière modification le vendredi, 26 mai 2017 16:24

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Législative 2017  

Articles récents

Prev Next