Badara Sarr a été porté à la tête du Syndicat des Entraîneurs de Football du Sénégal samedi 27 juin au cour d’une rencontre au siège de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS).

« Nous voulons contribuer à l’essor du football national en défendant les intérêts des entraîneurs qui ont largement contribué à ce qu’il est aujourd’hui », a dit Badara Sarr .

Les difficultés sont nombreuses, selon le SG du SEFS, qui évoque des retards de salaires ou des absences de paiement notamment en cette période de pandémie du Covid-19.

Le SEFS revendique plus de 300 membres à travers le pays.

rts.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici