Mame Moussa Cissé, l’entraîneur de l’équipe nationale féminine, a jugé « compréhensive » la décision de la Confédération africaine de football (CAF) d’annuler la Coupe d’Afrique des nations féminine prévue en fin d’année, à cause de la pandémie de Covid-19.

’’Avec la pandémie qui ne recule pas en Afrique, on pouvait s’attendre à une telle décision’’, a déclaré le technicien dans un entretien avec l’APS.

Aussi les Lionnes, qui avaient multiplié les stages en perspective des éliminatoires de la compétition vont elles s’adapter et changer de formule de préparation, selon le technicien sénégalais.

‘’Notre équipe était d’ailleurs dans une bonne dynamique’’, a t-il rappelé : la victoire au tournoi de la zone ouest A de la Sierra Leone en février dernier et les victoires sur les adversaires des éliminatoires à savoir le Liberia (2-0) et le Mali (1-0).

‘’Notre équipe montait en puissance, c’est indéniable, mais nous sommes obligés de recommencer’’, a-t-il dit, soulignant que le groupe de performance aura le temps de s’aguerrir.

Il qualifie de « bonne trouvaille » le lancement de la Ligue africaine des champions féminine. « C’est une nouvelle compétition qui va permettre aux équipes, aux clubs et aux filles de pouvoir se rencontrer et de leur donner de la compétitivité’ » a-t-il dit.

Lors de la réunion du Comité exécutif mardi 30 juin, la CAF a décidé d’annuler la CAN féminine 2020 et de lancer en 2021 une Ligue des champions des clubs féminins.

rts.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici