Les travaux de construction d’un stade olympique dénommé « Stade du Sénégal » ont été lancés par le président de la République Macky Sall.

Le Stade du Sénégal, dont les travaux ont démarré ce jeudi 20 février 2020 aura une capacité de 50.000 places.

La nouvelle ville de Diamniadio se positionne désormais comme un « pôle sportif majeur en Afrique », grâce à ses infrastructures sportives, le Dakar Arena et le Stade du Sénégal, a déclaré Macky Sall

« Après le Dakar Arena, un complexe sportif multifonctionnel de 15.000 places, le Stade du Sénégal, dont les travaux démarrent aujourd’hui, Diamniadio revêt ses atours de pôle sportif majeur en Afrique », a-t-il dit.

Le Stade du Sénégal, dont les travaux ont démarré ce jeudi 20 février 2020 aura une capacité de 50.000 places.

Le stade est constitué de :

1 Stade de football de 50.000 places aux normes de la FIFA ;

1 Stade annexe doté d’une piste d’athlétisme et d’une tribune de 2.000 places ; 1 Stade d’entraînement multifonctions ; 4 vestiaires ;

4 salles de massage avec bassin de balnéothérapie ; 4 Salles fitness ; 2 Salles de mise en train ;

1664 sièges réservés à la Presse ; 40 Desks réservés aux commentateurs (dont 14 permanents) ;

1 Salle de presse équipée de 582 postes de travail; 4 Studios TV; 1 Salle de conférence de presse de 800 places ;

32 plateformes caméras aménagées avec box pour des émissions en direct ; 1 Salle de vidéo arbitrage ;

1 Centre d’Opération et de sécurité avec une vue panoramique sur le stade ;

1 Salon présidentiel VIP de 76 places ;

2 Salons d’hospitalité VIP de 76 places; 50 loges VIP de 1500 places ;

1 Restaurant avec vue panoramique; 1 musée.

Selon Macky Sall, cette « infrastructure sportive majeure » sera construite suivant les normes de la Fifa et du Comité international olympique.

Le Stade du Sénégal va accueillir d’abord les Jeux olympique de la jeunesse (JOJ) prévus en 2022 au Sénégal.

La date d’inauguration du Stade du Sénégal est prévue le 20 août 2021. Le chef de l’État a demandé au directeur général de Summa, la société turque chargée des travaux, de faire tout pour permettre de respecter cette échéance.

Le président Macky Sall a dit son « ambition de renforcer » la capacité de la jeunesse sénégalaise, dans le domaine du sport, en dotant le Sénégal d’infrastructures sportives modernes et capables de favoriser l’éclosion des talents du pays.

rts.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici