Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Moussa Baldé a visité  le centre de traitement et de conditionnement de semences à Boyinadji, dans le département de Matam.

Cette infrastructure de conditionnement et de certification des semences, va permettre de réduire les coûts de production de la zone.

Les producteurs de Matam se rendaient « jusqu’à Richard Toll pour faire ce travail, ce qui rendait leurs coûts de production très élevés, donc non rentables’’ a expliqué le ministre Moussa Baldé.

Cette infrastructure est financée par les partenaires de l’Etat du Sénégal, dont la FAO, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture.

Le volet « agriculture » du  programme de résilience économique sera financé à hauteur de 60 milliards de FCFA par le budget national selon le ministre de l’agriculture.

Le ministre de l’Agriculture Moussa Baldé est en tournée depuis lundi 6 juillet dans la région de Matam.

rts.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici