L’économiste sénégalais Ndiamé Diop est le nouveau directeur des opérations de la Banque mondiale en Asie du sud-est, plus précisément pour le Brunei, la Malaisie, les Philippines et la Thaïlande.

Le communiqué précise qu’il ‘’supervisera les opérations de la Banque mondiale dans les quatre pays’’. Sa mission consistera aussi à poursuivre le dialogue politique de l’institution avec les gouvernements, la société civile, les universités, le secteur privé et d’autres partenaires.

Ndiamé Diop dit être ‘’très enthousiaste à l’idée d’assumer ce rôle’’ pour la Banque mondiale, dans ‘’ces pays [qui] comptent parmi les économies les plus dynamiques de l’Asie de l’Est, avec un solide bilan en matière de réformes et de réalisations économiques’’.

Ndiamé Diop a vingt ans d’expérience à la Banque mondiale, notamment en Asie de l’Est, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, l’Asie du Sud et l’Afrique subsaharienne.

Il était jusque-là responsable de la macroéconomie, du commerce et des investissements pour l’Asie de l’Est et le Pacifique, fournissant des conseils techniques et stratégiques à l’équipe économique de la Banque mondiale en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique.

M. Diop a également été économiste en chef de l’institution financière internationale pour l’Indonésie, où il a dirigé le dialogue sur la politique économique et le soutien de la banque en matière de conseil et de prêts pour la politique de développement du pays.

Il a été économiste principal pour la Jordanie et le Liban et représentant de la Banque mondiale en Tunisie.

Ndiamé Diop a rejoint la Banque Mondiale en 2000, après son doctorat en économie.

rts.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici