Actualité

Cyril Ramaphosa succède à Zuma à la tête l'ANC

Cyril Ramaphosa nouveau président de l'ANC en Afrique du Sud

Le vice-président sud-africain Cyril Ramaphosa a été élu lundi 18 décembre à la tête du Congrès national africain (ANC).

M. Ramaphosa est en position de force pour devenir président de l’Afrique du sud en 2019.

La bataille de leadership a provoqué des luttes intestines politiques féroces, soulevant des craintes que le parti pourrait se diviser avant les élections.

M. Ramaphosa a battu Mme Dlamini-Zuma par 2 440 voix contre 2 261, a annoncé un porte-parole de l'ANC.

« Nous proclamons le camarade Cyril Ramaphosa nouveau président du Congrès national africain », a déclaré à la tribune de la conférence du parti réuni à Johannesburg une responsable de la commisison chargée du scrutin.

Après un scrutin quelque peu chaotique révélateur du duel très serré qui se jouait, Cyril Ramaphosa a devancé de 179 voix à peine son unique rivale, l'ancienne patronne de l'Union africaine (UA) Nkosazana Dlamini-Zuma.

L’annonce du résultat a déclenché des célébrations parmi les délégués du parti à Johannesburg et aussi dans les rues de la ville.

L’ANC est au pouvoir depuis 1994.

rts.sn

 

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.