Infos :

  • L’international sénégalais de Liverpool, Sadio Mané offre 300 maillots de son club à ses fans à Bambali son village natal.
  • Le Sénégal et la Corée du Sud ont signé un accord de financement de 48 milliards d’un centre de traitement du cancer à Dakar.
  • Le chef de l’Etat, Macky Sall, a invité l’équipe nationale du Sénégal à ne se fixer aucune limite à la Coupe du monde 2018.
  • Les travaux du campus de Fatick ont démarré à l’ USSEIN
  • L’Université du Sine-Saloum El Hadj Ibrahima Niass démarre en octobre 2018 avec 2000 étudiants.

Actualité

Inauguration de la centrale de Ten Merina

Le président de la République du Sénégal Macky Sall inaugure ce mardi 16 janvier 2018 la centrale jumelle, Ten Merina. Une étape majeure qui confirme la position du Sénégal comme principal producteur d’énergie solaire de la sous-région.

Six mois après l’inauguration de la centrale photovoltaïque Senergy, qui était jusqu’alors la plus grande d’Afrique de l’Ouest, le président de la République du Sénégal Macky Sall inaugure ce mardi 16 janvier 2018 la centrale jumelle, Ten Merina. Une étape majeure qui confirme la position du Sénégal comme principal producteur d’énergie solaire de la sous-région.

Les nouveaux panneaux solaires ont été inaugurés ce matin dans la commune de Merina Dakhar, à 120 Kms au nord-est de Dakar. Ils couvriront les besoins en électricité de plus de 225 000 habitants à un coût plus compétitif que celui des centrales thermiques du pays et permettront d’éviter l’émission de 33 300 tonnes de CO2 par an en remplaçant directement des unités de production à base de fioul.

Ten Merina présente les mêmes caractéristiques que Senergy : une capacité totale de 30 Mégawatts (MWc), le recours aux mêmes technologies et l’association du savoir-faire de spécialistes français dont la société d’investissement Meridiam et la filiale d’Engie, Solairedirect. Le projet prévoit également la construction des infrastructures de connexion au réseau pour le compte de l’acheteur public sénégalais Senelec. Seules différences avec Senergy : la construction était assurée par le spécialiste français et co-actionnaire du projet, Eiffage, qui interviendra également aux côtés de Solairedirect pour l’exploitation de la centrale.

Après avoir financé à 80% Senergy, Proparco avait renouvelé son engagement en accordant en décembre 2016 un prêt de 18,4 millions d’euros et en prenant un rôle d’arrangeur pour financer la construction et l'exploitation de Ten Merina. Proparco a ainsi  joué un rôle structurant dans le financement de ces deux projets qui, combinés, permettent l’approvisionnement de 450 000 foyers en électricité propre et durable, et l’économie de 65 000 tonnes de CO2 par an.

C’est au Sénégal que Proparco a accompagné ses premiers projets photovoltaïques en Afrique de l’Ouest, a déclaré ce matin Fatoumata SISSOKO-SY, chargée d’affaires infrastructures & énergies en Afrique de l’Ouest et représentante de Proparco lors de la cérémonie d’inauguration. Nous restons résolument engagés à poursuivre ces efforts et à accompagner l’émergence de nouveaux marchés, de nouveaux modèles, pour répondre aux enjeux majeurs d’accès à l’électricité, notamment au travers de projets d’efficacité énergétique hors réseau (« off-grid ») et aussi en accompagnant le futur du solaire au Sénégal, à savoir le stockage solaire, en posant les premiers jalons au Sénégal, à l’instar de ces premières centrales solaires privées en Afrique de l’Ouest.

Après Senergy, cette nouvelle centrale confirme la dynamique de diversification du mix énergétique sénégalais qui restait jusqu’alors très largement dépendant des énergies fossiles (90 % du mix).

La mise en service de Ten Merina, comme celle de Senergy, contribue à la réalisation du Plan Sénégal Emergent (PSE) du gouvernement et confirme la volonté du Sénégal de traduire ses engagements pris à la COP 21 en décembre 2015.

rts.sn

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.