Actualité

Avancée de la mer à St Louis: le Grand-Duc va saisir son gouvernement

Son Altesse royale Henri, Grand-Duc de Luxembourg a promis de saisir le gouvernement de son pays pour accompagner l'Etat du Sénégal dans les actions entreprises pour protéger les populations de la Langue de Barbarie menacées par la férue des eaux .

Au troisième et dernier jour de sa visite au Sénégal, le Grand-Duc Henri de Luxembourg a visité la ville tricentenaire: St Louis. Il était en compagnie du Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne.

Les populations ont accueilli la délégation du Grand-Duc avec un immense espoir. " La mer nous menace. Grâce au barrage que le gouvernemenent est en train d'ériger, nous espérons dormir dans la quiétude. Nous remercions infiniment le Chef de l'Etatqui, en plus de ce que le gouvernement, fait a décidé de nous envoyer son invité pour que celui-ci puisse, si possible nous aider", a déclaré une jeune fille entourée d'une centaine de riverains.

Dans une réaction empreinte d'émotion, le Grand-Duc a jugé dramatique la menace qui pése sur le quotidien des populations. " Il est dramatique de voir comment cette côte est rongée par la mer qui détruit des maisons. Cette Langue de Barbarie risque de disparaître" a-t-il déploré. Son Altesse royale a promis de discuter avec le gouvernement de son pays pour voir comment faire pour accompagner les efforts faits sur le terrain par l'Etat.

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.