Infos :

  • Le pont de Farafégné sur le fleuve Gambie, sera ouvert à la circulation dès janvier prochain.
  • Le président Macky participera à la Conférence sur l’investissement en Arabie Saoudite le 24 Octobre.
  • Le président Macky Sall effectue une tournée économique dans la région naturelle de la Casamance, du 18 au 22 octobre.
  • Un protocole entre les huiliers et le ministre du commerce pour promouvoir la production locale

Actualité

Le PUDC signe une convention avec le Conseil national de la Jeunesse du Sénégal

Le ministre chargé du suivi du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), Souleymane Jules Diop a signé, vendredi à Dakar, des conventions avec le Conseil national de la Jeunesse du Sénégal (CNJS) et le Comité des supporters du 12ème Gaïndé pour "une communication globale" en faveur du PUDC.

La cérémonie de signature qui a eu lieu au siège du PUDC à Dakar, va permettre à ces deux entités de travailler avec le programme sur des axes d’informations en rapport avec les réalisations menées sur le terrain au bénéfice des communautés.

Ainsi le Conseil national de la jeunesse avec ses 17 000 membres répartis à travers tout le pays va être associé dans le cadre de la mise en œuvre du PUDC.

"Le Programme va mettre à la disposition du CNJS à chaque fois que c’est nécessaire des outils d’informations, des supports de communication pour que ce travail de développement du capital humain et de renforcement des capacités des jeunes et des femmes dans les zones les plus reculées, soit efficace", a assuré le ministre.

Pour Souleymane Jules Diop, ce sont des jeunes engagés dans une mission civique basée sur le volontariat et un désintéressement total. "Aucune subvention n’a été accordée, mais le PUDC accompagnera les activités du CNJS en termes de supports matériels et autres en cas de besoin", a précisé M. Diop.

"Le CNJS est un corps constitué de l’Etat qui regroupe toutes les organisations de jeunesse avec une présence dans toutes les collectivités locales", a souligné son Président Khadim Diop. Il a dit placé son mandat (2007-2019) sous le signe de la citoyenneté et de la création d’emplois. 

C’est pourquoi ; a-t-il poursuivi, Le CNJS travaille en étroite collaboration avec l’Etat pour la promotion des politiques de développement en faveur de la jeunesse. "Le PUDC est un programme national, un programme pour la jeunesse sénégalaise", a-t-il souligné.

"Si on construit une piste, des forages ce sont les jeunes qui y travaillent. C’est de notre responsabilité de vous accompagner pour la réalisation de ce programme", a soutenu Khadim Diop à l’endroit du ministre. Il a évoqué le partenariat noué entre le Fonds pour la Formation professionnelle et le CNJS pour la formation de 200 jeunes en topographie.

«Ce protocole d’accord signé avec le PUDC va ouvrir des opportunités d’emploi à ces jeunes au niveau des différents chantiers pour la réalisation de pistes rurales", a assuré Khadim Diop. Le Président du CNJS a promis de sensibiliser les jeunes par rapport aux objectifs et aux réalisations du PUDC.

Le Président du 12ème Gaïndé, Issa Laye Diop dont la structure a bénéficié d’une subvention de 5 millions du PUDC, s’est engagé à accompagner le PUDC pour vulgariser ses réalisations au profit des communautés.

Le PUDC est une initiative lancée par le gouvernement sénégalais, dans le but de contribuer à l’amélioration de l’accès des populations rurales aux services sociaux de base, par le biais d’infrastructures socioéconomiques modernes.

aps

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.