Infos :

  • 49 passagers à bord d'une pirogue en partance pour l’Europe a été arraisonnée à Fimela.
  • Le gouvernement annonce un Conseil interministériel sur la modernisation des marchés.
  • Une bande de 5 étrangers a été démantelée par la Division spéciale de cybercriminalité. Elle s’activait dans le trafic de migrants et la confection de faux documents de voyage.
  • Le poète Amadou Lamine Sall lauréat du Prix international de Poésie Fernando D’Almeida au Québec,

Actualité

Installation du Conseil supérieur de la fonction publique locale.

Le président de la République Macky Sall  a présidé à Dakar la cérémonie d’installation des membres du Conseil supérieur de la fonction publique locale.

Le président de la République Macky Sall  a présidé à Dakar la cérémonie d’installation des membres du Conseil supérieur de la fonction publique locale. Il a dit sa disponibilité à engager l’Etat à transférer "le maximum de compétences et de moyens" aux collectivités territoriales.

"Je suis tout à fait engagé pour que l’Etat transfère le maximum de compétences et de moyens. Mais nous sommes obligés d’être exigeants sur le niveau d’exécution des missions qui sont confiées" a soutenu le chef de l’Etat.

"L’Etat peut bien décentraliser, peut bien donner davantage de compétences, de ressources, mais faudrait-il que les services à la base soient assurés" a fait remarquer le chef de l’Etat.

Le président Sall a demandé au Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), au Haut conseil du dialogue social et au gouvernement à engager cette "réflexion sans passion, ni conflit".

"Il s’agit des problèmes du pays, de nos territoires. C’est une affaire que nous devons nous même régler sans passion, ni conflit. Parce qu’il s’agit des problèmes de nos populations (…), des problèmes que nous devons affronter sans coloration politique" a souligné le président de la République.

Macky Sall a par ailleurs plaidé pour la formation continue des agents des collectivités territoriales.

"L’absence d’un statut des agents des collectivités territoriales est une limite réelle dans notre organisation territoriale. En effet, l’expérience du régime d’emploi local qui régit le personnel depuis notre indépendance n’est plus en conformité avec l’importance accrue et la complexité des missions dévolues à nos collectivités locales" a-t-il relevé.

Macky Sall a annoncé "la création d’une structure dédiée à la gestion de la fonction publique locale, apte à prendre en charge le suivi des effectifs, de la masse salariale".

rts.sn

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.