Infos :

  • Une bande de 5 étrangers a été démantelée par la Division spéciale de cybercriminalité. Elle s’activait dans le trafic de migrants et la confection de faux documents de voyage.
  • Le poète Amadou Lamine Sall lauréat du Prix international de Poésie Fernando D’Almeida au Québec,
  • Babacar Diagne prend service comme président du CNRA.

Actualité

Le Sénégal et la Gambie vont signer un accord de coopération dans l’enseignement supérieur

Le Sénégal et la Gambie vont signer un accord de coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur lors du Conseil présidentiel sénégalo-gambien prévu mardi 13 mars à Banjul.

Le Sénégal et la Gambie vont signer un accord de coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur lors du Conseil présidentiel sénégalo-gambien prévu mardi à Banjul, a annoncé lundi Olivier Sagna, directeur des études et de la coopération au ministère sénégalais de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR).

"En 2017, nous avons signé un premier accord avec le ministère gambien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Avec le changement de régime politique, les nouvelles autorités ont voulu revisiter l’accord (…)", a-t-il signalé dans un entretien avec l’APS.

"Nous avons travaillé sur un nouveau projet d’accord qui sera signé au cours du Conseil présidentiel sénégalo-gambien", prévu mardi à Banjul, la capitale gambienne, a ajouté Olivier Sagna.

Le président sénégalais Macky Sall et son homologue gambien vont y co-présider la première session de ce cadre de coopération mis sur pied par les deux pays, en mars 2017 dans le but d’approfondir la coopération entre les deux pays.

Selon M. Sagna, l’accord que les deux pays vont signer dans le domaine de l’enseignement supérieur concerne "environ une douzaine" de points, parmi lesquels la gouvernance des institutions d’enseignement supérieur, l’assurance qualité. 

"Le Sénégal s’est engagé à accorder 50 bourses à des étudiants gambiens notamment dans les domaines des sciences, technologies, ingénierie et les mathématiques. La Gambie verra selon ces disponibilités comment les allouer. Les étudiants gambiens seront considérés comme des étudiants sénégalais", a précisé Olivier Sagna.

Selon le directeur des études et de la coopération au ministère sénégalais de l’Enseignement supérieur, il est prévu dans cet accord des échanges d’enseignants, d’étudiants ainsi que des stages d’entreprises, etc.

"Dans le domaine de l’enseignement supérieur, la coopération se porte bien (...). Au niveau des établissements d’enseignement supérieur, depuis le milieu des années 1990, l’Université Gaston Berger donne des cours dans le cadre d’un master en mathématiques en anglais’’ en Gambie, a-t-il signalé.

De même, le Sénégal "contribue dans le domaine de la formation en mathématiques de nombreux Gambiens", a poursuivi Olivier Sagna.

Il a rappelé qu’une "forte délégation" de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar s’était déplacée à Banjul pour discuter des pistes de coopération à explorer avec University of the Gambia.

rts.sn

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.