Infos :

  • Une bande de 5 étrangers a été démantelée par la Division spéciale de cybercriminalité. Elle s’activait dans le trafic de migrants et la confection de faux documents de voyage.
  • Le poète Amadou Lamine Sall lauréat du Prix international de Poésie Fernando D’Almeida au Québec,
  • Babacar Diagne prend service comme président du CNRA.

Actualité

Le gouvernement annonce le changement de forme des titres de transports

Le projet CAPP Karangë est mis en place par le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement pour changer la forme des cartes grises, des autorisations de transports, des plaques d’immatriculation et des permis de conduire en vue d'améliorer la sécurité routière.

Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Abdoulaye Daouda Diallo, annonce le lancement en juillet du processus de remplacement des titres de transport.

 Grâce au projet CAPP Karangë, a-t-il dit, les cartes grises, les autorisations de transports, les plaques d’immatriculation et les permis de conduire changeront tous de forme en vue de participer à la sécurité de toutes les routes.

Les cartes grises et toutes les cartes de transport sont en format carte bancaire, fabriquées en polycarbonate.  "Elles sont toutes munies d’une puce électronique qui permet la lecture et la vérification par les forces de l’ordre et les agents assermentés de la DTR", pour fiabiliser ert faciliter les contrôles a- t-il expliqué.

le permis de conduire, portera mention du groupe sanguin, en vue de permettre une prise en charge médicale plus rapide en cas d’accident. Avec ce projet, les usagers pourront obtenir leur permis à 10.000 FCFA au lieu de 20.000 FCFA.

 "Quant aux plaques d’immatriculation, il sera facile de savoir qui est à jour puisque toutes les couleurs ont été changées sur la série normale", a souligné le ministre des Infrastructures.

 Il a aussi ajouté que désormais, la plaque sera liée à la voiture non plus au propriétaire.

 "En juillet, le président de la République inaugurera le site central et  lancer le processus de remplacement des titres de transport actuels", a-t-il dit lors de la présentation des spécimens des nouveaux titres de transports numérisés au Premier ministre.

Les sites régionaux seront progressivement ouverts avec un dernier délai fixé au mois de novembre  a assuré le ministre.

 « J’ai confiance qu’avec tous les autres nouveaux titres de transports routiers, notre pays va se positionner dans les plus hauts niveaux de modernité, de fiabilité et de conformité avec les standards internationaux les plus exigeants en la matière", a dit le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne.

rts.sn

A la une: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.