FLASH INFOS

LE CHEF DE L’ETAT ANNONCE UNE PHASE CRUCIALE DE RÉFORMES ET DE REDDITION DES COMPTES POUR LE SECOND SEMESTRE 2024
LIBÉRATION D’UNE DIZAINE DE SÉNÉGALAIS EN TÜRKIYE | UNE RÉUSSITE DIPLOMATIQUE D’AMADOU CHÉRIF DIOUF
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 18 JUILLET 2024
ÉDUCATION | LE GOUVERNEMENT DU SÉNÉGAL EN PHASE D’EFFACER LE PASSIF SOCIAL DES ENSEIGNANTS
URSULA VON DER LEYEN RECONDUITE À LA TÊTE DE LA COMMISSION EUROPÉENNE POUR UN MANDAT DE 5 ANS
PRÉPARATION DES ÉTATS GÉNÉRAUX DES TRANSPORTS AU SÉNÉGAL | LE MINISTRE DES TRANSPORTS A PRESIDÉ LE PREMIER SEMINAIRE POUR HARMONISER LES POSITIONS
CLASSEMENT FIFA | LE SÉNÉGAL PERD UNE PLACE, SE RETROUVE À LA 19è POSITION
MÉTÉO | RISQUES DE PLUIES ACCOMPAGNÉES DE VENTS FORTS À L’INTÉRIEUR DU PAYS
ÉLECTION POUR LE POSTE DE DIRECTEUR DU BUREAU AFRIQUE DE L’OMS | LE DR IBRAHIMA SOCÉ FALL EN COURSE
LE PREMIER MINISTRE A ANNONCÉ LA CRÉATION D’UN MINISTÈRE DU CULTE
backImage

RENCONTRE FRANCO-SENEGALAISE | CONSOLIDATION DES LIENS BILATERAUX ET PERSPECTIVES D’AVENIR

a-la-une07 déc. 2023

img

Le Premier Ministre du Sénégal, Monsieur Amadou BA et Madame Élisabeth BORNE, Première Ministre de la France se sont entretenus ce jeudi 7 décembre 2023 à Paris, dans le cadre de la réunion de suivi de la 5e édition du Séminaire intergouvernemental franco-sénégalais, informe un communiqué du bureau d’information gouvernementale (BIG).

‘’Cet entretien bilatéral a été un fort moment d’échange sur la feuille de route du dernier séminaire tenu le 8 décembre dernier en vue de consolider le dynamisme de la coopération entre le Sénégal et la France’’, informe la source.

Selon le communiqué, les deux parties ont ‘’salué’’ le niveau stratégique de cette coopération et scruter de belles perspectives sur le plan économique, sécuritaire, non sans relever l’intensification de la coopération sportive, dans la perspective des jeux olympiques (JO) de 2024 à Paris et des jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) de 2026 à Dakar.

‘’Sur le plan bilatéral, le Premier Ministre du Sénégal, Monsieur Amadou BA et Madame Élisabeth BORNE, Première Ministre de la France ont vivement salué la qualité et le dynamisme de la coopération entre les deux pays et la volonté forte, constamment réaffirmée, des deux Chefs d’Etat de consolider les relations multiséculaires d’amitié et de fraternité entre les Gouvernements et les Peuples sénégalais et français’’ renseigne le document reçu.

A en croire la source, plusieurs mécanismes soutiennent la coopération entre les deux pays par le biais l’Agence Française de Développement (AFD) dont les financements portent sur divers projets dans des secteurs prioritaires comme l’agriculture, l’hydraulique, la santé, l’énergie, l’éducation, le sport, l’habitat, les infrastructures routières et ferroviaires et le développement rural, etc.

‘’Au titre des investissements stratégiques de l’Etat du Sénégal, dans le secteur des infrastructures structurantes, le Premier Ministre du Sénégal, Monsieur Amadou BA est revenu sur la mise en œuvre de la deuxième phase du Train Express Régional (TER)’’, souligne le communiqué.

Pour rappel, à la date du 30 novembre 2023, le Sénégal a signé avec la France 56 conventions de financement pour un montant total de 2,35 milliards d’euros soit, 1 541,4 milliards de FCFA.

‘’Le Chef du Gouvernement sénégalais s’est également réjoui de la rétrocession du terrain de l’IRD au Campus franco-sénégalais (CFS). A ce propos, les objectifs de développement et de diversification des formations sont maintenus dans le but de former plus de 1 000 étudiants dans 25 formations (près de la moitié au niveau master, avec pour dominantes le numérique, l’ingénierie, l’agriculture et la santé), tout en répondant aux besoins économiques, et en favorisant la professionnalisation et l’employabilité des jeunes’’ fait savoir le bureau d’information gouvernementale.

‘’Évoquant la stratégie de souveraineté alimentaire du Sénégal, Monsieur le Premier Ministre Amadou BA est revenu sur la pertinence de la démarche sénégalaise soutenue par un financement de l’AFD visant accompagner sa mise en œuvre à travers trois interventions d’un montant global de 100 millions d’euros sur les trois ans (2023-2025)’’ notifie le communiqué.

‘’Concernant la préparation des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de 2026 à Dakar, il a salué l’état de la coopération sportive marquée notamment par un financement de l’Agence française de développement (AFD) pour un montant de 15 millions d’euros’’ communique la source.

Concluant le compte rendu de la rencontre, le BIG informe que ‘’les deux Chefs de Gouvernement ont souligné l’importance de s’accorder autour de stratégies prospectives notamment, pour la migration légale, la migration de la main d’œuvre et les programmes d’échanges.’’

backImage