FLASH INFOS

LE PRÉ-RAPPORT SUR LES TITRES ET OCCUPATIONS DU DOMAINE PUBLIC MARITIME À DAKAR REMIS AU PREMIER MINISTRE
100 PREMIERS JOURS DU PRÉSIDENT BASSIROU DIOMAYE FAYE | L’ALLIANCE POUR LA RÉPUBLIQUE NOTE « UNE GESTION CONFUSE »
« PLUS DE 13 MILLIONS DE PERSONNES EN AFRIQUE DE L’OUEST MENACÉES PAR LA PAUVRETÉ D’ICI 2050 EN RAISON DES CHOCS CLIMATIQUES » (RAPPORT BANQUE MONDIALE)
RÉFORMES AGRICOLES |MABOUBA DIAGNE ANNONCE LA FIN DE LA SUBVENTION DES SEMENCES ÉCRÉMÉES
EURO 2024 | L’ESPAGNE BAT L’ANGLETERRE ET DÉCROCHE SON QUATRIÈME TITRE
Pr ABDOULAYE BATHILY, ENVOYÉ SPÉCIAL DU CHEF DE L’ETAT
PRÉVISIONS MÉTÉOROLOGIQUES | PLUIES ET ORAGES ATTENDUS SUR PLUSIEURS RÉGIONS DU PAYS
RETRO 7 DU DIMANCHE 14 JUILLET 2024
100 PREMIERS JOURS DE PRÉSIDENCE | S.E. BASSIROU DIOMAYE FAYE FAIT LE POINT ET ÉVOQUE DES PERSPECTIVES
MBOUR PETITE-CÔTE REMPORTE LA COUPE DU SÉNÉGAL EN BATTANT L’ACADÉMIE FÉRUS DE FOOTBALL, 1-0
backImage

TOUBA COMMÉMORE LE MAGAL DE SERIGNE ABDOU KHADRE MBACKÉ, QUATRIÈME KHALIFE GÉNÉRAL DES MOURIDES

a-la-une09 juil. 2024

img

Touba célèbre aujourd’hui le Magal de Serigne Abdou Khadre Mbacké, surnommé « Borom Bakhdad », quatrième Khalife général des mourides (vendredi 18 juin 1989 – vendredi 18 mai 1990). Fils de Serigne Touba et grand soufi, il fut surnommé « l’imam des imams ». Il a occupé cette fonction à la grande mosquée de Touba durant vingt-deux ans et y a laissé une empreinte indélébile.

Serigne Abdou Khadre Mbacké, fils de Khadim Rassoul et de Sokhna Aminata Bousso, a consacré toute sa vie au service du Seigneur, suivant l’exemple de son père. Décédé en 1990 après un court califat de 11 mois, il a été imam ratib de la grande mosquée de Touba pendant 22 ans (1968-1990). Durant ces années, il n’a cessé d’exhorter les fidèles à se consacrer à Dieu, à son Envoyé, le prophète Mahomet (Paix et salut sur lui), aux préceptes de l’islam et à l’assiduité dans la lecture du Saint Coran.

Il a laissé à la postérité l’image d’un homme détaché des biens matériels et profondément dévoué à l’adoration d’Allah, conformément aux enseignements du Prophète et de son serviteur Khadim Rassoul. Son accession au califat général des mourides en 1990 a renforcé son engagement dans les retraites spirituelles et la méditation. Dans ses prêches, il exhortait les disciples à la quête de connaissance, à l’action, à la rectitude et à la lecture du Saint Coran.

Serigne Abdou Khadre n’a manqué la prière à la grande mosquée que durant son pèlerinage à la Mecque et le dernier vendredi coïncidant avec le jour de son décès. Il excellait dans les sciences religieuses, les hadiths et l’histoire du Prophète et de l’Islam en général. La quête de connaissance était sa passion et sa caractéristique, et il se conformait rigoureusement aux enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba.

Très versé dans la mystique, Serigne Abdou Khadre était un homme de savoir, se consacrant à la prière, à l’enseignement et à la méditation. Il entretenait de bons rapports avec toute la famille de Khadim Rassoul, ainsi qu’avec tous les foyers religieux du pays, qui avaient de l’estime et de la considération pour lui, pour de multiples raisons. Son désintérêt pour les biens de ce monde et l’autorité étaient connus de tous.

Lors d’une réunion du Comité régional de développement (CRD), tenue le 24 juin dernier, consacrée à cet événement religieux, le gouverneur de Diourbel, Ibrahima Fall, avait annoncé que les services techniques déconcentrés de l’État vont prendre toutes les dispositions nécessaires, notamment en matière de santé, d’hygiène, d’assainissement et de sécurité, pour la bonne tenue du Magal de Serigne Abdou Khadre Mbacké.

‘’La direction régionale de la santé (DRS) va mettre en place cinq postes médicaux avancés, dotés de quatre ambulances pour évacuer les cas compliqués. Elle va renforcer les structures sanitaires de Touba en médicaments pour améliorer la prise en charge des pèlerins’’, a-t-il déclaré en marge de la rencontre, en présence de membres du comité d’organisation et des chefs de service de la région,.

Sur le plan sécuritaire, ‘’la police et la gendarmerie vont prendre les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité des personnes et des biens avant, pendant et après le Magal’’, a-t-il ajouté.

backImage