FLASH INFOS

REPLAY JOURNAL TÉLÉVISÉ DE 20H DU JEUDI 29 FEVRIER 2024
RESTITUTION DES PROPOSITIONS MAJEURES DU DIALOGUE NATIONAL PAR ME SIDIKI KABA
UN GROUPE ARME A ETE APPREHENDE ET PLUSIEURS SITES D’ORPAILLAGE ONT ETE DEMANTELES DANS L’EST DU SENEGAL (DIRPA)
ALERTE METEO | VENT FORT ATTENDU SUR LA PETITE COTE CE JEUDI APRES-MIDI
LE PRESIDENT MACKY SALL EXPRIME SA COMPASSION SUITE AU TRAGIQUE CHAVIREMENT D’UNE PIROGUE AU LARGE DE SAINT LOUIS
SAINT-LOUIS | FORMATION D’UN COMITE REGIONAL DE CRISE SUITE AU NAUFRAGE TRAGIQUE , 24 MORTS
LE PRESIDENT MACKY SALL CONFIRME SON ENGAGEMENT A QUITTER LE POUVOIR LE 2 AVRIL 2024
MACKY APPELLE A DES MESURES D’ASSISTANCE POUR LES FAMILLES DES VICTIMES DE MANIFESTATIONS
LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE VA SAISIR LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL SUR LES CONCLUSIONS DU DIALOGUE NATIONAL
REPLAY JOURNAL TÉLÉVISÉ DE 20H – MERCREDI 28 FÉVRIER 2024
backImage

LA TROISIEME PROMOTION DE L’ECOLE SUPERIEURE DE GUERRE EN VISITE A LA RTS

a-la-une15 déc. 2023

img

Dans le cadre de leur programme de formation, les auditeurs de la troisième promotion de l’École Supérieure de Guerre de l’Institut de Défense du Sénégal (IDS) ont effectué une visite, vendredi, aux locaux de la Radiodiffusion Télévision Sénégalaise (RTS).

La délégation, composée de 16 auditeurs représentant 6 pays, à savoir le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Mauritanie, le Maroc et le Togo, a été chaleureusement accueillie par les responsables de la RTS.

Au cours de cette visite, la délégation a eu l’opportunité d’échanger avec les membres de la direction de la RTS et de constater de visu la montée en puissance de la RTS par la qualité de ses productions.

« Nous avons eu l’honneur d’échanger avec les agents de la RTS sur les enjeux et opportunités qu’offre l’Institution. Ces enjeux renforcent notre capacité en termes de communication et souligne le lien étroit entre l’armée et sa Nation. Nous sommes très satisfaits des avancées notées à la RTS », se félicite Bachirou Amadou, auditeur à l’Ids.

Les discussions ont porté sur divers sujets, notamment l’état d’avancement du chantier de la nouvelle tour de la RTS. Cette nouvelle infrastructure a été présentée comme offrant des commodités accrues au personnel, renforçant ainsi les capacités opérationnelles de la RTS.

La satisfaction était palpable parmi les membres de la délégation à la fin de cette expérience collaborative. Cette rencontre a non seulement permis de renforcer les liens entre les auditeurs de l’École Supérieure de Guerre et la RTS, mais elle a également souligné l’importance de la coopération interinstitutionnelle dans le domaine de la défense et de la communication.

« Cette visite s’inscrit dans la continuité des échanges fructueux entre les forces armées des différents pays représentés et les médias nationaux, illustrant ainsi la synergie entre ces deux domaines essentiels pour le développement et la sécurité régionale », fait savoir Le Colonel Alioune Samassa, professeur de groupe à l’Ecole de guerre.

Le directeur de la Radio à la RTS, Michel Diouf, a exprimé à la délégation sa gratitude au nom du directeur de la RTS. Il a salué l’intérêt manifeste marqué par la délégation pour l’institution.

« La visite a été qualifiée d’honorifique, renforçant les liens et ouvrant la voie à une collaboration future », témoigne, Guillé Niang Touré, Directeur administratif et financier de la RTS.

La délégation a été chaleureusement accueillie, et Le Colonel Samassa a souligné l’importance de renforcer la coopération entre les deux entités.

Créée par Décret 2020-1936 du 14 octobre 2020, l’IDS est un pôle d’excellence d’enseignement militaire supérieur au profit des Forces armées sénégalaises

Il comprend l’Ecole Supérieure de guerre (ESG), l’Ecole d’Etat Major (EEM) et le Centre de doctrine.

L’Ecole forme des officiers d’état-major aptes à occuper des fonctions dans un état-major en temps de paix, de crise ou de guerre et à participer à des opérations de maintien ou de rétablissement de la paix

– ⁠préparer des officiers supérieurs diplômés d’état-major à assumer des responsabilités de commandement et de direction au sein de leur Arme ou Service d’appartenance, des organismes et états-majors interarmées ou multinationaux et à tout autre poste où s’élabore et s’exécute la politique de défense ;

– ⁠contribuer au développement des études et de la recherche du niveau opératif et stratégique en matière de Défense et de Sécurité.

L’Institut de Défense du Sénégal peut également contribuer à la formation de personnels issus des autres entités paramilitaires ou civiles notamment, les hauts fonctionnaires de la Défense.

La formation qui y est dispensée consacre le niveau opératif pour le cours d’état- major et le stratégique pour le cours supérieur de guerre.

backImage